SYNDICAT AREA FAT UNSA                        UNE FORCE Á VOS CÔTÉS AGIR OU SUBIR
                  SYNDICAT AREA FAT UNSA                        UNE FORCE Á VOS CÔTÉS AGIR OU SUBIR
              SYNDICAT AREA FAT UNSA                        UNE FORCE Á VOS CÔTÉS AGIR OU SUBIR
               SYNDICAT AREA FAT UNSA                        UNE FORCE Á VOS CÔTÉS AGIR OU SUBIR

 

                       §  Menace dans les négociations  §

 

La menace est un outil couramment utilisé par cette Direction !!!!!

 

Certainement une nouvelle façon de communiquer et de manager dans un des plus importants groupe Français (EIFFAGE)

 

 La seconde réunion de NAO qui s'est déroulée a, comme ses devancières, été bien décevante. 

Notre délégation a exposé les revendications de l’intersyndicale FAT/CFDT/CGT . 

L'essentiel de cette réunion figure ici.

                                                                                                                                                                

Deuxième réunion NAO du 07/03/2016.

 

En préambule, Mr Nourry rappelle que l’inflation 2015 est très faible à 0.17%, que la participation +intéressement est historique haut et sans égale dans les autres sociétés d’autoroutes. Enfin

 Mr Nourry menace de dénoncer l’accord sur le GVT (PAS)  si un accord n’est pas trouvé. Pourquoi ? Puisque celui-ci biaise les NAO et est inégale selon les catégories.

Voici un petit tableau donné oralement par la direction sur le GVT :

 

 

GVT Mini

GVT maxi

GVT Moyen théorique

GVT moyen réel

AR

0,5

1,17

0,78

0,79

Chef d'équipe

0,68

1,83

1,13

1,11

RC 3*8

0,68

1,83

1,14

1,12

RP 2*8

0,5

1,17

0,78

0,7

AMP 2*8

0,5

1,17

0,78

0,7

Etam N4

0,68

2,75

1,57

1,66

Etam N6

0,68

2,75

1,57

2,02

Etam techniciens DE

0,88

2,75

1,57

1,7

 

 

·        La moyenne des GVT pour les Employés D’Exécution est de 0.77. La moyenne des GVT pour les ETAM est de 1.53.

·        L’enveloppe Participation+ Intéressement représente de 3.6 à 4.4 mois de salaires par salariés.

·        Participation : 6 800 000 contre 6 000 000 euros l’an dernier.

·        Intéressement : 2 700 000 contre 2 900 000 euros l’an dernier.

·        Soit un total P+I  de 9 500 000 contre 8 900 000 euros l’an dernier avec une baisse de l’effectif de l’ordre de 1.5% à 2%.

·        Pour la direction, l’EE a déjà été augmenté de 0.5% par le GVT (PAS) (à condition qu’il a eu son échelon) et 0.68% pour  l’ETAM (à condition qu’il a eu son échelon).

 

1ère proposition direction Hors GVT :

 

à Revalorisation de 1.5% des techniciens du DE (52 techniciens).

à Revalorisation de 1.25% des chefs d’équipe (16 personnes) qui ont vu leur fiche de poste repesée par le cabinet HAYS.

à Revalorisation de la prime FF chef d’équipe de 1€ pour passer de 21.68€ à 22.68€.

à Augmentation générale de 0.2% pour les EE.

à Augmentation générale de 0.0% pour les ETAM.

à Augmentation de 1% pour les cadres avec un talon de 0.3% puisque les cadres n’ont pas le GVT.

Pour tous les salariés, possibilité de souscrire au badge « Evasion », 100€ payé par le salarié pour avoir un droit à 700€ de crédit sur les autoroutes.

Proposition de l’intersyndicale FAT/CFDT/CGT + syndicat CFE/CGC Hors GVT :

 

Il est fait remarquer que toutes les négociations actuelles se font sous menaces de dénonciation d’accord existant et que cela n’est pas admissible.

 

Ø  Revalorisation de 1.5% des techniciens du DE (52 techniciens) : insuffisante et doit considérer tout le DE soit 71 personnes.

Ø  Revalorisation de 1.25% des chefs d’équipe (16 personnes) qui ont vu leur fiche de poste repesée par le cabinet HAYS : insuffisante au vu de l’augmentation des RC il y a quelques années.

Ø  Revalorisation de la prime FF chef d’équipe de 1€ pour passer de 21.68€ à 22.68€ : insuffisante

Ø  Augmentation générale de 1% pour les EE et pour les ETAM.

Ø  Augmentation de 1% pour les cadres avec un talon de 0.3% puisque les cadres n’ont pas le GVT.

Ø  Pour tous les salariés, possibilité de souscrire au badge « Evasion », 100€ payé par le salarié pour avoir un droit à 700€ de crédit sur les autoroutes.

 

2ème proposition direction Hors GVT :

 

à Revalorisation de 1.75% pour tout le DE hors cadres (71 personnes). Pour ceux qui ne sont pas dans  la grille N7 Bis, cela se fera en PAS.

à Revalorisation de 2.5% des chefs d’équipe (16 personnes) qui ont vu leur fiche de poste repesée par le cabinet HAYS.

à Revalorisation de la prime FF chef d’équipe de 1€ en 2016, 2017,2018.

à Augmentation générale de 0.35% pour les EE.

à Augmentation générale de 0.15% pour les ETAM.

à Augmentation de 1.1% pour les cadres avec un talon de 0.4% puisque les cadres n’ont pas le GVT.

à Pour tous les salariés, possibilité de souscrire au badge « Evasion », 100€ payé par le salarié pour avoir un droit à 700€ de crédit sur les autoroutes.

 

Proposition de l’intersyndicale FAT/CFDT/CGT + syndicat CFE/CGC Hors GVT :

2ème proposition direction Hors GVT :

 

Ø  Revalorisation de 1.75% pour tout le DE hors cadres (71 personnes). Pour ceux qui ne sont pas dans  la grille N7 Bis, cela se fera en PAS : insuffisante et demande à 2.5%

Ø  Revalorisation de 2.5% des chefs d’équipe (16 personnes) qui ont vu leur fiche de poste repesée par le cabinet HAYS : insuffisante et demande à 3.75%

Ø  Revalorisation de la prime FF chef d’équipe de 1€ en 2016, 2017,2018 : insuffisante et demande de se caler sur la prime FFRC.

Ø  Augmentation générale de 0.35% pour les EE et augmentation générale de 0.15% pour les ETAM : insuffisante et nouvelle demande des syndicats :

Ø  0.5% d’augmentation générale avec l’intégration de la prime de fin d’année dans le salaire.

Ø  Augmentation de 1.1% pour les cadres avec un talon de 0.4% puisque les cadres n’ont pas le GVT.

Ø  Pour tous les salariés, possibilité de souscrire au badge « Evasion », 100€ payé par le salarié pour avoir un droit à 700€ de crédit sur les autoroutes.

 

Après une dernière suspension de séance, la direction se déclare trop éloigné des demandes syndicales mais se laisse une réunion de la dernière chance le 17/03/16.

Les points bloquants pour eux sont :

à une augmentation des chefs d’équipe demandée trop importante.

à une augmentation générale (égale entre EE et ETAM) demandée trop haute et surtout « injuste à leurs yeux » puisque les ETAM ont un GVT plus grand que les EE.